Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Interstice est mis en vente

4CH.jpg

2CH.jpg

 

Cette œuvre originale et unique dans le monde est à vendre, copyrights inclus, 17'900'000€, sept cent vingt-cinq années soit dès 1291 jusqu'à sa découverte en 2016, pour parvenir à ce résultat, les intitulés de mon pays d'origine en 31 lettres que vous voyez sur cet artefact découvert par hasard et après m'être exercé à réaliser mes premiers corps de lettres, ce fut un véritable casse-tête d'en trouver l'ordre exact et j'essayais une première fois mais le déclic décisif ne se produira pas avant plusieurs mois.

Je n'arrivais pas à assembler le tout parce qu'il manquait pour un nez et un pied un "La", qui est aussi une note de musique, et je laissais ce travail plusieurs mois puis on appelle plus généralement ce pays "La Suisse" et je décidais après ce temps de réflexion d'ajouter l'article féminin "La" à l'intitulé Suisse avant de pouvoir enfin réunir l'ensemble en deux entités distinctes, ces trente-et-une lettres des intitulés génériques de mon pays d'origine que voici, "la confédération helvétique suisse", tous les titres au-dessous de ces artefacts sont des palindromes de ces 31 lettres.

Bien sûr ce n'est pas la charte historique des trois premiers cantons suisses alémaniques, qui est estimée à un million de nos francs, la présente oeuvre réalisée par un suisse romand ne fait pas partie du patrimoine historique de la Suisse puisqu'il fallait encore la découvrir et la réaliser.

De longues années de réflexions avant de voir ce résultat, c'est une oeuvre d'art intellectuelle unique pas un chef d'oeuvre d'artiste peintre que j'ai intitulée Interstice parce que je l'ai découverte en interstice après avoir rassemblé tous les intitulés génériques de mon pays d'origine.

Sur le premier artefact les lettres "L" pour les nez regardent vers les quatre directions, et son titre est un palindrome des trente-et-une lettres des intitulés génériques de la Suisse, ce sont les mêmes lettres.

Je créerais un titre de ces trente-et-une lettres pour son acquéreur, en effet jusqu'ici les intitulés de la Confédération Suisse étaient soumis à des croyances opportunistes au travers des guerres européennes et à l'étranger, et à des insultes littéraires et littérales courantes du type, les chiens, les cafards etc., ceci parce que ce pays fut longtemps les coffre-forts des dictatures et des économies dissimulées, ces croyances opportunistes se sont multipliées tout en prenant pour racine les intitulés de mon pays d'origine ou on trouvera les mots, Catholique, Christ, Coran, Rose-Croi, Vaudou, Socialiste, et le mot Nazis qu'on retrouve dans la traduction alémanique  Schweizerische Eidgenossenschaft, ce mot Nazi qu'on peut former également avec mes deux patronymes d'origine romande etc., et en formant parfois des sectes sous d'autres appellations lorsque les lettres manquaient précisément pour se trouver une ancre dans les intitulés de ce pays, et cette oeuvre est une réponse à toutes les agressions sectaires subies par les autochtones à cause des racines artificielles créées intentionnellement au cours des siècles.

Depuis ce méli-mélo sectaire chacune s'est mise à chercher, à éliminer, à croire même la renaissance de leur prophète et messie, saint, roi ou reine, criminel etc. dans ce pays, en sus ces sectes ce sont mêmes permises d'utiliser mon identité à mon insu pour parfois compléter des mots ou des appellations à ces intitulés dans des sortes de bouffonneries occultes criminelles sans fin, cet artefact donne les directions du vent et permet désormais un large spectre littérale en ciblant les deux sexes dans tous les pays et continents et les îles en interstice dans ces intitulés "la confédération helvétique suisse", l'ajout de l'article féminin "LA', une consonne et une voyelle, à cet artefact complété permet ainsi d'atteindre des noms et des appellations sectaires et politiques qui échappaient jusque-la à leurs responsabilités.

J'ai décidé de me séparer de cette oeuvre "unique" pour d'autres projets que je céderais avec ses copyrights au prix de 17.900.000€, un prix justifié pour une oeuvre d'art de cette importance.

1CH.jpg

 
 

3CH.jpg

 
 
D.J.Rapaz
 
contact: dolmens@live.be

 

 

 

 

Les commentaires sont fermés.