Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

  • les droits de l'homme ont eu septante ans

    Les droits de l'homme en chiffres pour trouver son nombre
     
    12+5+19+4+18+15+9+20+19+4+5+12+8+15+13+13+5=196.
     
    C'est le septantième anniversaire de '"la résolution des droits de l'homme 217 (III) A du 10 décembre 1948"', trois ans après la seconde guerre mondiale 58 pays signaient cette résolution dont la Suisse, et je suis né le troisième mois de l'année, et puis c'est aussi un peu mon septantième anniversaire parce que mon identité fait la somme de 217, Dominique James Rapaz 107+48+62=217, et la pas de "A" comme Apocalypse mais je suis du rhésus "A", et puis mon identité contient aussi trois AAA.
     
    Et il y a 7431 "mots" commençant par la lettre A dans le dictionnaire français.
     
    La résolution des droits de l'homme a été traduite en "359 langues" et contient 30 articles et 35 alinéas, et mon identité et ma date de naissance parviennent également à ce résultat ci-contre:
     
    Mon identité après le calcul de toutes ses lettres fait le nombre 217, en ajoutant le titre Monsieur et son nombre 114, on obtient le résultat 331, en ajoutant la somme des chiffres de ma date de naissance 05.03.1962 ou 5+3+1+9+6+2=26, on obtient le résultat 357, reste deux zéro 00, ou 357 plus deux chiffres on obtient le résultat "359".
     
    A1: Cette résolution des droits de l'homme 217 (III) A est du 10 décembre 1948, pour résoudre cette énigme dissimulée dans mon identité voilà trois possibilités arithmétiques et cabalistiques qui mènent chacune au même résultat pour la preuve:
     
    A2: et voici la première preuve; mon second prénom Jämes fait la somme de 48 et le solde de mon identité fait 169, ainsi on trouve l'année de cette résolution 19-48 reste le 6, mais aussi mon premier prénom fait le nombre premier 107 et on trouve un 10 reste le 7 alors 10.1948, et il reste le solde de mon identité soit 62 pour 2x6=12 ou le mois de décembre, et deux chiffres n'ont pas été utilisé dans ces calculs soit le 7-6=1 ou A, alors "10.12.1948 A", les trois noms de mon identité dissimulaient la date et le nombre premier de ladite résolution et contient bien la marque de la résolution des droits de l'homme 217 (III) A du 10 décembre 1948.
     
    A3: cette résolution est de 1948 et voici la seconde preuve; mon second prénom Jämes fait la somme de 48, mon identité contient deux noms de cinq lettres 2x5=10 et un nom de neuf lettres 9 et 10+9=19 donc le nombre 19, ainsi on trouve l'année de cette résolution 19-48
     
    A3: mais aussi deux noms de cinq lettres pour un 10, alors 10.1948, et 10-9=1, et le solde de mon identité fait 169, ce nombre 169/13=13, et enfin 13-1=12 alors "217 (III) A 10.12.1948", les trois noms de mon identité dissimulaient la date et le nombre premier de la résolution des droits de l'homme 217 (III) A du 10 décembre 1948, quatorze ans avant ma naissance et je suis né vaudois dix-sept ans après la seconde guerre mondiale, et 1948 était une ère plus proche du monde moderne que des templiers.
     
    A4: cette résolution est de 1948 et voici la troisième preuve; ma date de naissance est le 05.03.1962 et 5+3+1+9+6+2=26, mais: 9X5=45+3=48, 2X6=12, solde 1 mais 0+0=0, donc 10.12.48.
     
    Qui j'étais peu m'importe car l'important c'est ma réalité quotidienne, mes nécessaires, ma vitalité, et j'essaye avec mes modestes moyens de me montrer à la hauteur de ce que furent mes vies précédentes que je ne peux désormais plus exclure compte tenu de ce qui précède.
     
    Le mot démon ou démoniaque ou encore damné et leur pluriel sont contenu dans mon identité, le mot dieu également, maudire, maudira, maudirons, maudirez, ou encore; aimer, j'aime, amours, aimez, aimais, aimons, aimions, aimera, aimerons, aimée-s, aimé-s, mariée-s, marié-s, épouse, épouser, désir, désire, désirez, derme-s, anus, nez, joues, mains, paumes, psaume, opiné, opine, prose, pose, pause, pieds, pas, requiem, sourd, ondes, son, ondines, iode, mord, mordais, mordez, mordu, mors, morse, diaspora, mœurs, meurs, rose, arum, Épiaire, mimosa, orpin, jaune, noir, doré, d'or-s, sou, souder etc, monarque-s, roi-s, reine-s, marquis-e, momie-s, romain-es, moine-s, paradis, paradisiaque, amer, emprise, amère, manier, manie, marqué-s, marquée-s, zaper, saper, sniper, joie-s, jours, soir, sur; sûr e, mesure, mansarde, jeu, jouer, dîme-s, somme, rampes, manquer, quémander, amas, marais, médire, demain, domaines, des, dés, dès, que, qui, quoi, quand, éperons, épier, éperdu-e, radis, merdes, merdique, mines, miner, mémoire, émoi, déminer, râpe, repas, poser, pommader, pommades, panade, pinards, peinard, sommier, pâmer, paner, paon, journée, ajourné-e, zones, zoner, zona, zonais, niais-e, né, née-s, rameau, pâques, requin, ruiné e, runes, oursin, ours, oiseau, nuées, nu, nue, nudisme, dénué-e, dénouer, nier, dénier, remanie, manière, pandémies, majeur-es, mineur-es, mie-s, mes, me, mon, ma, mas, jurons, minerais, marais, nœuds, rides, rideau, nids, mardi, jeudi, samedi, numéros, un, une, onze, douze, quinze, seize, dizaine, douzaine, renais, dos, dose, dors, dormais, demain, mais, maïs, raisin, ruine, anis, mare, marée, Madère, madère, enduire, endure; mars, mai, juin, semaine, mois, son, nos, jeunes, animer, amuser, aminé-s, junior, senior, jus, juré, puiser, épuiser, puer, peurs, peu, puis, pis, piano, sur, sûr-e, sirène, énorme, mimes, immense, norme, par, parades, major, même, muer, espion, remous, remué, rué-e, muré-e, mûri-e, marin, marine, mamie, musée, damer, marasme, dames, damier, pions, prion, nape, mômes, sein, sain, saine, remue, podium, modique, paradisme, périodes, poujadisme, marasme, permis-e, prisme, parmi, poids, pois, sirop, soupe, souper, diner, saper, jus, jupes, radiner, ramène, rumine, serine, série, suaire, air, aire, ère, ne, de, en, sa, je, repas, paréo, moineau, mander, pommeraies, raies, périodique, maniaque-s, prude, prune, pruneau, pure, purs, purée, as de pique, piquer, piqûre, Pie, Oie, Orques, odes, énarques, dire, pire, prie, pria, pains, nord, aide, aider, aidons, rimes, poque, panier, prions, priez, quai, rade, promis-e, runes, radeau, repu e, radin-es, eau, roseau, rosé, raisin, saponaire, unis, unies, usine, urine, sourdine, soupir, sardine, saumon, soin, sandre, rase, ruse, résumé, dur, dure, rude, râpé, durée, dunes, monde, mou-e, moudre, moderne, modernisme, jeûner, joindre, oindre, ourdi, Mars, marsouin, moquer, moquerie-s, jamais, modes, dôme-s, moqué-s, moquée-s, paniquer, musque, mendier, médium, sérum, nuire, inique, surin, sarin, sari, sadique, menu, amendes, amandes, idoine, amazone, nazi-s, nazie-s, nazisme, judaïsme, jaïnisme, animisme, Opus Dei, et d'autres cultes courants ou disparus, raide, radié, parodié, parodie, perdu-s, perdue-s, mosquée, imams, ramadan-s, zodiaque-s, monde-s, rue-s, dû, due, duo, doué-es, disque, danser, maman-s, nurse, madame, monsieur, mère-s; répudié-e, père-s, ami-s, amie-s, mise, miser, rames, rasade, mire, niquer, rumine, promenade, purin, mane, manier, anémie, anémique, endémique, indiquer, premium, primes, prise, épris-e, persuadé, Namur, Mons, murs, mure, mûres, muer, marinade, quidam, maquisard, quid, quiz, Qumran, Quimper, Paris, nausée, parié-es, paré-es, parias, disparu e, pour, perd, peser, pesée, perse, sarde, dares, darons, préau, paire-s, jumeau, Parana, Manaus, Mons, pardon-s, opère, Opéra, ampères, radium, espadon, émeu, daim, mara, pandas, puma, rapide, draps, drapeau, dominer, domaine; maraud-e, morne, noiraude, noiraud, roms, roman, romanesque, romand, Romandie, dire, sud, roues, rode, diurne, dinosaure, rodez, noms, prénoms, Adonise, Adonis, Aimée, Aimé, Amarande, Amandine, Amande, Anaïs, Anémone, Armande, Armide, Monique, Dorine, Daurine, Joan, Joaquim, Jen, Irène, Zara, Amina, André-e, Amanda, Mariana, Marie, Maria, Marion, Marine, Marina, Maude, Nadia, Diana, Diane, Paris, Sam, Sami, Simon-e, Sandra, Sonia, Janus, Amine, Damien, Denis-e, Aude, Jean, Jude, Josiane, Jasmine, June, Maurane, Maurine, Jonas, Jérôme, Judas, Judée, Andromaque, Adam, Moise, Jaurès, Rodin, Pandore, Zeus, radium, radios, Jura, jura, et en plus quelques dizaines de prénoms féminins et masculins avec une prédominance au féminin, jurés, jardin, jardine, jardinais, Jade, Jane, Jodie, Josiane, jade, jaspe, Iris, jasmin, impair, impaires, inique, semer, parsème, semer, épisode, moisi, moisie, mimiques, sommer, maison; panorama, amen, amener, an, anse, ânes, aérien, aéré, aérais, aérions, aérons, aérez, aride, panse, Parme, parmesan, San Remo, Imperia, Indre, peindre, pensées, jadis, Amon, Râ, Aaron, Ardon, Sion, suer, suée, suie, usé, usée, ris, riais, rions, osé, osée, oser, rosée, roseau, riez, riz, sodium, iode, souder, sermon, sadique, risque, sonde, drones, musique, do, ré, mi, si, diapason, Opéra, épines, épique, pins, sapin, prison, pendu-e, paranoïaque-s, pommes, pommiers, poires, espoir, don-s, arnaque-s, arme-s, armée-s, repos, prose, mou-s, moudre, poudre, pondre, araméens, nomade, nomadisme, Damas, Amman, Asmara, danois, danoise, maures, parisien, sumérien, saoudien, Suède, Soudan, Majorque, Rome, Roumanie, Panama, roumain-s, roumaine-s, Sanaa, Manama, Madras, Amérique-s, Andes, Asie, Inde, Arménie, Iran, ex-Zaîre, Iran, perse, Persique,Jordanie, Oman, Pérou, Suriname, Panama, Jamaïque, etc, pour tout dire mon identité est un vrai passeport diplomatique de l'amour et des coutumes, les manipulations sont coercitives, criminelles et criminogènes, et personnellement je n'ai jamais été membre d'une secte ni d'un mouvement sectaire et ne suis pratiquant ni membre d'aucune religion ni membre d'un parti politique ni d'une association et étant laïc je n'en reconnais ni n'en revendique aucune et enfin je suis un citoyen libre du monde libre.
     
    Quant à moi je suis certain que c'est une prévention permanente depuis ma naissance à cause de l'omniprésence des sectes qui ne respecteraient pas la résolution des droits de l'homme 217 (III) A.
     
    C'est-à-dire qu'il est formellement interdit d'utiliser les textes d'une religion ou autre mouvement sectaire et à fortiori des esprits et des entités pour exercer des manipulations mentales, ni pour agresser, blesser ou tuer des individus, ni même pour exercer des jugements sectaires occultes non contradictoires dans la société.
     
    Théoriquement si la langue française et les livres en français étaient interdits à ma naissance en suisse romande, je pouvais quand même garder secrètement mon dictionnaire français personnel et enseigner autour de moi cette langue.
     
    Mon identité ne cachait rien mais elle prévient le quidam, ce n'est pas un jeu, il n'est pas inutile de penser à protéger vos enfants en leur donnant plusieurs prénoms voire un tag à la naissance, durant mille-six-ans la planète Terre était dominée par des sectes, résultat deux guerres par jour d'un bout à l'autre du monde durant XVI siècles.
     
    En effet la lecture de mon identité peut prêter aux jeux de mots insolites et les exemples coercitifs ne manquent pas, "Empires ou Japon, japonais, japonaise" et Samouraï et le Zen, le Judo et le Sumo, la Chine avec ses dynasties impériales chinoises, Xia, Qin et Xi Jin.
     
    J'ai compris que les cruciverbistes isolaient et associaient les mots plus rapidement qu'un lecteur commun, marijuana et opium, dope, doper, sont des mots contenu dans mon identité et bien que ces plantes et substances furent interdites plus récemment dans le temps au XIX siècle, j'aurais été quand même appâté, manipulé, piégé, accusé et condamné plusieurs fois dans ma jeunesse malgré les préventions de mon identité.
     
    Quant à mes infractions et addictions passées j'ai toujours milité en faveur de la tolérance et de la légalisation contrôlée du cannabis et les accès facilités pour les soins des addictions aux opiacés, les sens humains génèrent les premières addictions naturelles du corps, goûts et saveurs sont répertoriés dès la naissance, ainsi de la même façon on peut être accroc toute la vie à des milliers de choses quotidiennement sans le percevoir soi-même.
     
    La prohibition du cannabis ou sa légalisation transforme la psychologie des générations, soit des millions de jeunes délinquants dénoncés pour des infractions qui servent de tamis asociaux ou soit on responsabilise et réglemente les modus de la consommation récréative pour ne plus avoir une jeunesse et des générations de clandestins, le deal de rue c'est clandestin et la consommation est un acte clandestin, il faut donc sortir les générations de la clandestinité et de la délinquance.
     
    Quand on a fait le tour des possibilités littérales insolites de mon identité on se rend compte que je pourrais avoir eu de multiples réincarnations des deux sexes en Asie, en Afrique, Amérique du sud et en Occident, mais cette fantaisie littéraire unisexe est un atout personnel, réservé, privé et indissociable de ma personnalité.
     
    Ainsi que vous le constatez mon identité constituée de trois noms, de dix consonnes et de cinq voyelles est recordman en mots du dictionnaire français depuis ma naissance, ci-dessus déjà plus de 550 mots, verbes, noms, villes, articles et pluriels, et plus de 700 anagrammes par le générateur d'anagrammes et des millions d'autres mots et de noms qu'on peut écrire avec les dix-neuf lettres de mon identité et ce n'est pas un simple exercice grammatical, mon lexique a tous les mots du dictionnaire français qu'on peut composer avec mes dix-neuf lettres, un record du monde francophone avec seulement trois noms, s'ajoute aussi quelques petits records supplémentaires de mots avec ces mêmes lettres qu'on peut composer dans d'autres langues.
     
     
    Sans nos renaissances nous ne pouvons pas contrôler le respect des droits de l'homme au sein de la société ceci parce que ces droits ne concernent pas que la face visible de la vie, le non respect de ces droits entraîne au fil du temps la disparition de ces naissances dans votre pays et une colonisation comme la soumission des générations de votre pays par une créature unique qui ne peut plus nuire à leurs créateurs, ce n'est bien sûr pas pour arroser de ces moyens les pays traversés lors de ces migrations parce que chaque être est singula corporis dans tous les mondes, cela dit si vos manipulations consistaient à de telles issues ou espérances des sectes envers les communautés autochtones ça ne peut pas même se produire avec un référendum.
     
    Mon dictionnaire personnel est autant de choses et d'êtres qui vous contraindraient au-delà de la vie à l'endroit de toutes les communautés des 359 langues, ça c'est un truc que personnellement j'ignorais aussi être un avatar "unisexe" de Pandore, c'est un immense pouvoir plus une immense responsabilité sur le monde alors quand je dis "tac" ils répondent "tic", c'est le respect tactique positif. .
     
    Je ne peux pas avoir été ni être le pivot de vos problèmes sectaires, parce que vous pensez toujours uniquement à une petite partie du monde, à ce qui vous plait en particulier de votre monde résolu et de votre imaginaire résolu et mystificateur.
     
    Récapitulons un peu ces chiffres 196+169=365 solde 48, et c'est normal parce que tous les quatre ans il y a une année bissextile et précisément 1948 était une année bissextile, tout ça pour vous dire à quel point mon identité est personnelle, indivisible et inaliénable de ma vie et j'ai acheté le copyright de mon identité.
     
    C'est ça la résolution des droits de l'homme 217 (III) A expliquée aux cancres, - j'ai le droit à ma personnalité, à mon indépendance, à mon originalité, aussi de m'informer et de notamment observer ce que propose et pratique comme culte les sectes dans mon pays et de m'exprimer si nécessaire par la loi, la critique public, la pétition, le vote, le référendum et l'élection de mes candidats aussi pour les faire fermer.
     
    S'achève ce cours sur la résolution des droits de l'homme 217 (III) A du 10.12.1948.